Appel à la population : collecte d’archives sur la première journée du souvenir du 7 avril 1946

La Maison d’Izieu collecte des archives familiales et municipales sur la première journée du souvenir qui a eu lieu le 7 avril 1946 à Izieu et Brégnier-Cordon.

 

Présentation

En 2021, la Maison d’Izieu souhaite rendre hommage à toutes les personnes et collectivités qui se sont mobilisées lors de la double cérémonie du 7 avril 1946 à Izieu et Brégnier-Cordon. Plus de 3000 personnes et de nombreuses personnalités -ministres, députés, préfet de l’Ain, sous-préfet de Belley, maires des communes du Bugey, directeur du Collège Moderne de Belley, représentants de l’Évêché ainsi qu’un détachement du 1er Régiment de Tirailleurs Marocains – étaient réunies pour commémorer la rafle dont furent victimes 44 enfants et leurs 7 éducateurs le 6 avril 1944. Ce même jour, le monument de Brégnier-Cordon ainsi que la plaque commémorative de la maison portant les noms des enfants et éducateurs déportés furent inaugurés.

Aujourd’hui, le mémorial souhaite mettre en valeur les traces retrouvées qui témoignent d’une mobilisation populaire exceptionnelle. Le Centre de documentation et d’archives du mémorial a déjà collecté de nombreuses photos de l’événement, un film inédit de 35 secondes réalisé le jour-même par les actualités Pathé-Gaumont, certains des discours prononcés par les orateurs (le ministre des Anciens Combattants et des Victimes de la Guerre, Laurent Casanova ; le révérend Père Chaillet, président du Comité des œuvres sociales de la Résistance et fondateur des Cahiers du Témoignage chrétien ; le directeur du Collège Moderne de Belley, Gaston Lavoille) mais également les listes de souscripteurs, particuliers et collectivités, qui ont contribué à l’acquisition de la plaque commémorative dévoilée sur la maison et du monument érigé à Brégnier-Cordon ce jour-là grâce à la souscription publique lancée par les élus locaux.

La Maison d’Izieu a aujourd’hui à cœur de rassembler les documents qui témoignent de cette mobilisation populaire exceptionnelle et de la générosité de tout un territoire. Elle lance donc un appel à la population afin de collecter des archives familiales et municipales dans le but de réaliser une exposition consacrée à cette première commémoration. La mémoire de la rafle d’Izieu s’est construite d’une part par la volonté commune de la population locale et de ses élus, et d’autre part par celle de l’État républicain restauré par les mouvements de résistance si nombreux dans l’Ain. 75 ans après, la Maison d’Izieu souhaite faire écho à cet élan populaire de 1946 pour fédérer les acteurs du territoire, sensibiliser les jeunes générations et mobiliser l’ensemble des citoyens d’aujourd’hui autour d’un événement majeur de notre territoire qui a contribué à affirmer les valeurs de notre République et a participé à la reconstruction morale du pays.

 

Soutenir le projet de collecte

Vous souhaitez soutenir le projet de collecte ? Vous pouvez le faire à titre individuel ou dans le cadre d’un partenariat avec votre structure.

  • Individuels : habitants du territoire du Bugey et au-délà 

Vous avez des archives familiales (témoignages, journal, photos…) et souhaitez contribuer à cette collecte. Pour cela, il suffit de contacter la Maison d’Izieu pour convenir d’un rendez-vous afin de déposer vos documents. Ils seront soigneusement pris en charge par nos archivistes contre remise d’un récépissé.

Vous pouvez aussi adhérer à l’association de la Maison d’Izieu pour un montant de 25 euros et/ou faire un don pour aider à la réalisation de l’exposition dédiée au 7 avril 1946.

Devenir adhérent

 

  • Collectivités, associations

Vous souhaitez contribuer à la collecte de documents d’archives familiales et municipales, participer à la transmission de l’histoire de la mémoire locale, soutenir un projet de territoire citoyen et engagé, contribuer à la création d’une exposition itinérante grâce aux documents collectés auprès de vos contacts et des citoyens d’aujourd’hui, vous pouvez devenir partenaire en complétant et en renvoyant le bulletin de partenariat ci-dessous accompagné de votre règlement par mail ou courrier postal.

Télécharger le bulletin de partenariat

Présentation

 

Une fois votre bulletin reçu par la Maison d’Izieu, un mail vous sera adressé pour vous transmettre le lien de téléchargement du Kit communication et son code d’accès. Vous y trouverez des affiches, photos avec crédits, textes de présentation.

J’accède au Kit communication

 

Conférence de presse en ligne

Jeudi 10 décembre 2020

télécharger le dossier de presse

 

La Maison d’Izieu adresse ses sincères remerciements à tous les personnes qui se sont mobilisées et qui se mobilisent encore pour que la mémoire soit partagée et pour la réussite de cette exposition inédite.
MERCI à tous ceux qui ont contribué à la constitution de cette exposition : M. Gilles Willems pour son bienveillant soutien par le prêt des photos du fonds Marie-Antoinette Cojean – CAG ; la sous-préfecture de Belley pour sa disponibilité et la mise à disposition du dossier administratif de la Commémoration ; les Archives départementales de l’Ain pour la numérisation du dossier administratif de la préfecture de l’Ain ; la direction de la Lecture publique du département de l’Ain.
MERCI à la région Auvergne-Rhône-Alpes, au département de l’Ain et à la Direction de la lecture publique de l’Ain, à la Communauté de communes Bugey Sud, aux membres du Fonds de dotation Sabine Zlatin, MERCI aux élus des communes qui s’y sont déjà associées : Ambérieu-en-Bugey, Artemare, Arvière-en-Valromay, Bélignat, Belley, Bénonces, Brégnier-Cordon, Bron, Caluire-et-Cuire, Ceyzérieu, Chatillon-sur-Chalaronne, Chazey-Bons, Conzieu, Cressin-Rochefort, Groslée-Saint Benoit, Izieu, Magnieu, Montmélian, Parves-et-Nattages, Plateau de Hauteville, Saint-Bénigne, Sault-Brénaz, St-Germain-les-Paroisses, St-Martin-du-Fresnes, Trévoux…

En partenariat avec Le Progrès de l’Ain.

Appel à la population : collecte d’archives sur la première journée du souvenir du 7 avril 1946

La Maison d’Izieu collecte des archives familiales et municipales sur la première journée du souvenir qui a eu lieu le 7 avril 1946 à Izieu et Brégnier-Cordon.

 

Présentation

En 2021, la Maison d’Izieu souhaite rendre hommage à toutes les personnes et collectivités qui se sont mobilisées lors de la double cérémonie du 7 avril 1946 à Izieu et Brégnier-Cordon. Plus de 3000 personnes et de nombreuses personnalités -ministres, députés, préfet de l’Ain, sous-préfet de Belley, maires des communes du Bugey, directeur du Collège Moderne de Belley, représentants de l’Évêché ainsi qu’un détachement du 1er Régiment de Tirailleurs Marocains – étaient réunies pour commémorer la rafle dont furent victimes 44 enfants et leurs 7 éducateurs le 6 avril 1944. Ce même jour, le monument de Brégnier-Cordon ainsi que la plaque commémorative de la maison portant les noms des enfants et éducateurs déportés furent inaugurés.

Aujourd’hui, le mémorial souhaite mettre en valeur les traces retrouvées qui témoignent d’une mobilisation populaire exceptionnelle. Le Centre de documentation et d’archives du mémorial a déjà collecté de nombreuses photos de l’événement, un film inédit de 35 secondes réalisé le jour-même par les actualités Pathé-Gaumont, certains des discours prononcés par les orateurs (le ministre des Anciens Combattants et des Victimes de la Guerre, Laurent Casanova ; le révérend Père Chaillet, président du Comité des œuvres sociales de la Résistance et fondateur des Cahiers du Témoignage chrétien ; le directeur du Collège Moderne de Belley, Gaston Lavoille) mais également les listes de souscripteurs, particuliers et collectivités, qui ont contribué à l’acquisition de la plaque commémorative dévoilée sur la maison et du monument érigé à Brégnier-Cordon ce jour-là grâce à la souscription publique lancée par les élus locaux.

La Maison d’Izieu a aujourd’hui à cœur de rassembler les documents qui témoignent de cette mobilisation populaire exceptionnelle et de la générosité de tout un territoire. Elle lance donc un appel à la population afin de collecter des archives familiales et municipales dans le but de réaliser une exposition consacrée à cette première commémoration. La mémoire de la rafle d’Izieu s’est construite d’une part par la volonté commune de la population locale et de ses élus, et d’autre part par celle de l’État républicain restauré par les mouvements de résistance si nombreux dans l’Ain. 75 ans après, la Maison d’Izieu souhaite faire écho à cet élan populaire de 1946 pour fédérer les acteurs du territoire, sensibiliser les jeunes générations et mobiliser l’ensemble des citoyens d’aujourd’hui autour d’un événement majeur de notre territoire qui a contribué à affirmer les valeurs de notre République et a participé à la reconstruction morale du pays.

 

Soutenir le projet de collecte

Vous souhaitez soutenir le projet de collecte ? Vous pouvez le faire à titre individuel ou dans le cadre d’un partenariat avec votre structure.

  • Individuels : habitants du territoire du Bugey et au-délà 

Vous avez des archives familiales (témoignages, journal, photos…) et souhaitez contribuer à cette collecte. Pour cela, il suffit de contacter la Maison d’Izieu pour convenir d’un rendez-vous afin de déposer vos documents. Ils seront soigneusement pris en charge par nos archivistes contre remise d’un récépissé.

Vous pouvez aussi adhérer à l’association de la Maison d’Izieu pour un montant de 25 euros et/ou faire un don pour aider à la réalisation de l’exposition dédiée au 7 avril 1946.

Devenir adhérent

 

  • Collectivités, associations

Vous souhaitez contribuer à la collecte de documents d’archives familiales et municipales, participer à la transmission de l’histoire de la mémoire locale, soutenir un projet de territoire citoyen et engagé, contribuer à la création d’une exposition itinérante grâce aux documents collectés auprès de vos contacts et des citoyens d’aujourd’hui, vous pouvez devenir partenaire en complétant et en renvoyant le bulletin de partenariat ci-dessous accompagné de votre règlement par mail ou courrier postal.

Télécharger le bulletin de partenariat

Présentation

 

Une fois votre bulletin reçu par la Maison d’Izieu, un mail vous sera adressé pour vous transmettre le lien de téléchargement du Kit communication et son code d’accès. Vous y trouverez des affiches, photos avec crédits, textes de présentation.

J’accède au Kit communication

 

Conférence de presse en ligne

Jeudi 10 décembre 2020

télécharger le dossier de presse

 

La Maison d’Izieu adresse ses sincères remerciements à tous les personnes qui se sont mobilisées et qui se mobilisent encore pour que la mémoire soit partagée et pour la réussite de cette exposition inédite.
MERCI à tous ceux qui ont contribué à la constitution de cette exposition : M. Gilles Willems pour son bienveillant soutien par le prêt des photos du fonds Marie-Antoinette Cojean – CAG ; la sous-préfecture de Belley pour sa disponibilité et la mise à disposition du dossier administratif de la Commémoration ; les Archives départementales de l’Ain pour la numérisation du dossier administratif de la préfecture de l’Ain ; la direction de la Lecture publique du département de l’Ain.
MERCI à la région Auvergne-Rhône-Alpes, au département de l’Ain et à la Direction de la lecture publique de l’Ain, à la Communauté de communes Bugey Sud, aux membres du Fonds de dotation Sabine Zlatin, MERCI aux élus des communes qui s’y sont déjà associées : Ambérieu-en-Bugey, Artemare, Arvière-en-Valromay, Bélignat, Belley, Bénonces, Brégnier-Cordon, Bron, Caluire-et-Cuire, Ceyzérieu, Chatillon-sur-Chalaronne, Chazey-Bons, Conzieu, Cressin-Rochefort, Groslée-Saint Benoit, Izieu, Magnieu, Montmélian, Parves-et-Nattages, Plateau de Hauteville, Saint-Bénigne, Sault-Brénaz, St-Germain-les-Paroisses, St-Martin-du-Fresnes, Trévoux…

En partenariat avec Le Progrès de l’Ain.

Appel à la population : collecte d’archives sur la première journée du souvenir du 7 avril 1946

La Maison d’Izieu collecte des archives familiales et municipales sur la première journée du souvenir qui a eu lieu le 7 avril 1946 à Izieu et Brégnier-Cordon.

 

Présentation

En 2021, la Maison d’Izieu souhaite rendre hommage à toutes les personnes et collectivités qui se sont mobilisées lors de la double cérémonie du 7 avril 1946 à Izieu et Brégnier-Cordon. Plus de 3000 personnes et de nombreuses personnalités -ministres, députés, préfet de l’Ain, sous-préfet de Belley, maires des communes du Bugey, directeur du Collège Moderne de Belley, représentants de l’Évêché ainsi qu’un détachement du 1er Régiment de Tirailleurs Marocains – étaient réunies pour commémorer la rafle dont furent victimes 44 enfants et leurs 7 éducateurs le 6 avril 1944. Ce même jour, le monument de Brégnier-Cordon ainsi que la plaque commémorative de la maison portant les noms des enfants et éducateurs déportés furent inaugurés.

Aujourd’hui, le mémorial souhaite mettre en valeur les traces retrouvées qui témoignent d’une mobilisation populaire exceptionnelle. Le Centre de documentation et d’archives du mémorial a déjà collecté de nombreuses photos de l’événement, un film inédit de 35 secondes réalisé le jour-même par les actualités Pathé-Gaumont, certains des discours prononcés par les orateurs (le ministre des Anciens Combattants et des Victimes de la Guerre, Laurent Casanova ; le révérend Père Chaillet, président du Comité des œuvres sociales de la Résistance et fondateur des Cahiers du Témoignage chrétien ; le directeur du Collège Moderne de Belley, Gaston Lavoille) mais également les listes de souscripteurs, particuliers et collectivités, qui ont contribué à l’acquisition de la plaque commémorative dévoilée sur la maison et du monument érigé à Brégnier-Cordon ce jour-là grâce à la souscription publique lancée par les élus locaux.

La Maison d’Izieu a aujourd’hui à cœur de rassembler les documents qui témoignent de cette mobilisation populaire exceptionnelle et de la générosité de tout un territoire. Elle lance donc un appel à la population afin de collecter des archives familiales et municipales dans le but de réaliser une exposition consacrée à cette première commémoration. La mémoire de la rafle d’Izieu s’est construite d’une part par la volonté commune de la population locale et de ses élus, et d’autre part par celle de l’État républicain restauré par les mouvements de résistance si nombreux dans l’Ain. 75 ans après, la Maison d’Izieu souhaite faire écho à cet élan populaire de 1946 pour fédérer les acteurs du territoire, sensibiliser les jeunes générations et mobiliser l’ensemble des citoyens d’aujourd’hui autour d’un événement majeur de notre territoire qui a contribué à affirmer les valeurs de notre République et a participé à la reconstruction morale du pays.

 

Soutenir le projet de collecte

Vous souhaitez soutenir le projet de collecte ? Vous pouvez le faire à titre individuel ou dans le cadre d’un partenariat avec votre structure.

  • Individuels : habitants du territoire du Bugey et au-délà 

Vous avez des archives familiales (témoignages, journal, photos…) et souhaitez contribuer à cette collecte. Pour cela, il suffit de contacter la Maison d’Izieu pour convenir d’un rendez-vous afin de déposer vos documents. Ils seront soigneusement pris en charge par nos archivistes contre remise d’un récépissé.

Vous pouvez aussi adhérer à l’association de la Maison d’Izieu pour un montant de 25 euros et/ou faire un don pour aider à la réalisation de l’exposition dédiée au 7 avril 1946.

Devenir adhérent

 

  • Collectivités, associations

Vous souhaitez contribuer à la collecte de documents d’archives familiales et municipales, participer à la transmission de l’histoire de la mémoire locale, soutenir un projet de territoire citoyen et engagé, contribuer à la création d’une exposition itinérante grâce aux documents collectés auprès de vos contacts et des citoyens d’aujourd’hui, vous pouvez devenir partenaire en complétant et en renvoyant le bulletin de partenariat ci-dessous accompagné de votre règlement par mail ou courrier postal.

Télécharger le bulletin de partenariat

Présentation

 

Une fois votre bulletin reçu par la Maison d’Izieu, un mail vous sera adressé pour vous transmettre le lien de téléchargement du Kit communication et son code d’accès. Vous y trouverez des affiches, photos avec crédits, textes de présentation.

J’accède au Kit communication

 

Conférence de presse en ligne

Jeudi 10 décembre 2020

télécharger le dossier de presse

 

La Maison d’Izieu adresse ses sincères remerciements à tous les personnes qui se sont mobilisées et qui se mobilisent encore pour que la mémoire soit partagée et pour la réussite de cette exposition inédite.
MERCI à tous ceux qui ont contribué à la constitution de cette exposition : M. Gilles Willems pour son bienveillant soutien par le prêt des photos du fonds Marie-Antoinette Cojean – CAG ; la sous-préfecture de Belley pour sa disponibilité et la mise à disposition du dossier administratif de la Commémoration ; les Archives départementales de l’Ain pour la numérisation du dossier administratif de la préfecture de l’Ain ; la direction de la Lecture publique du département de l’Ain.
MERCI à la région Auvergne-Rhône-Alpes, au département de l’Ain et à la Direction de la lecture publique de l’Ain, à la Communauté de communes Bugey Sud, aux membres du Fonds de dotation Sabine Zlatin, MERCI aux élus des communes qui s’y sont déjà associées : Ambérieu-en-Bugey, Artemare, Arvière-en-Valromay, Bélignat, Belley, Bénonces, Brégnier-Cordon, Bron, Caluire-et-Cuire, Ceyzérieu, Chatillon-sur-Chalaronne, Chazey-Bons, Conzieu, Cressin-Rochefort, Groslée-Saint Benoit, Izieu, Magnieu, Montmélian, Parves-et-Nattages, Plateau de Hauteville, Saint-Bénigne, Sault-Brénaz, St-Germain-les-Paroisses, St-Martin-du-Fresnes, Trévoux…

En partenariat avec Le Progrès de l’Ain.