EXPOSITION AU MAHJ

« TU TE SOUVIENDRAS DE MOI » PAROLES ET DESSINS DES ENFANTS DE LA MAISON D’IZIEU, 1943-1944

Du 26 janvier au 23 juillet 2023 au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme – mahJ, à Paris

Le musée d’art et d’histoire du Judaïsme  à Paris, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, dépositaire des archives de Sabine Zlatin, et la Maison d’Izieu, dédie l’une de ses expositions à l’histoire de la Colonie d’Izieu. Cette exposition s’inscrit dans la continuité de l’exposition Couleurs de l’insouciance, paroles et images des enfants de la maison d’Izieu, dans les collections de la BnF présentée au printemps 2022 à la Maison d’Izieu. Outre des documents d’archives et des photographies illustrant l’histoire de la maison, elle présente de nombreux dessins d’enfants originaux, notamment des histoires crayonnées sur de longues bandes de papier projetées lors des veillées suivant le principe de la lanterne magique. En 2022, un court-métrage d’animation, fidèle à l’esprit des veillées de la Colonie d’Izieu, a été réalisé et sera présenté lors de cette exposition.

Autour de l’exposition : mardi 25 janvier 2023
Rencontre sur « Les enfants d’Izieu »
Auditorium du mahJ à Paris – entrée libre, réservation conseillée

La lanterne magique des enfants d’Izieu

Accompagnés par le jeune cuisinier de la Colonie Philippe Dehan, âgé de 21 ans, qui leur transmet son amour du cinéma, les enfants de la Colonie d’Izieu créent des histoires sous forme de rouleaux dessinés, destinés à être projetés à la lueur d’une source lumineuse selon le principe de la lanterne magique – un instrument d’optique qui sert à projeter des images sur un écran ou sur un mur, comme une bobine de film. Les enfants accompagnaient cette projection par la lecture de leurs récits, véritables scénarios dont ils interprétaient les dialogues et créaient les bruitages. C’est dans l’esprit de ces veillées qu’a été réalisé un court-métrage d’animation consacré à l’histoire « Ivan Tsarawitch ». Les voix et bruitages ont été réalisés par la classe d’UPEAA du collège Aimé Césaire de Vaulx-en-Velin.

Le studio d’animation Parmi les lucioles films, en collaboration avec la Maison d’Izieu et l’école d’art Émile Cohl, a entrepris de prolonger l’intention cinématographique des enfants de la Colonie d’Izieu dans un court métrage d’animation fidèle à leurs dessins et respectueux de leur mise en récit.

 La Maison d’Izieu remercie particulièrement la Communauté de communes Bugey-Sud pour son aide à l’installation du nouveau dispositif, la Fondation Solidarités by Crédit Agricole Centre-Est, la Fondation Crédit Agricole Pays de France, la Fondation Mérieux, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, le Fonds de dotation Sabine Zlatin, la région Auvergne-Rhône-Alpes et les 467 contributeurs qui, par leur participation au financement participatif, ont permis la réalisation du premier épisode de la Lanterne magique des enfants d’Izieu.

Avec le soutien de la Fondation Solidarités by Crédit Agricole Centre-Est, de la Fondation Crédit Agricole Pays de France, de la Fondation Mérieux, de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, du Fonds de dotation Sabine Zlatin et de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

EN LIBRAIRIE

« On jouait, on s’amusait, on chantait », paroles et images des enfants d’Izieu, éd. BnF/Maison d’Izieu, 2022 – 29 €

Histoire d’Ivan Tsarawitch, La lanterne magique des enfants d’Izieu, BnF éditions, 2022 – 15 €