Hélène Waysbord, élevée à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur

IMG_6115 - 6 avril 2015-web © Maison d'Izieu

Hélène Waysbord aux côtés du président François Hollande lors de l’inauguration de l’Aile Zlatin et de la nouvelle exposition permanente de la Maison d’Izieu le 6 avril 2015.

Hélène Waysbord, élévée à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur

Le Conseil d’administration et toute l’équipe du mémorial se réjouissent de l’élévation de Madame Hélène Waysbord, présidente d’honneur de la Maison d’Izieu à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur lors de la promotion du 1er janvier 2019.

Hélène Waysbord a été présidente de la Maison d’Izieu de 2004 à 2015. Elle a participé – et ce, dès sa création – à la conception du projet de la Maison d’Izieu. Par les missions qui lui ont été confiées, elle a œuvré à un travail de mémoire approfondi en lien permanent avec le présent.

 

Article du Dauphiné Libéré paru le 2 janvier 2019 :

Maison d’Izieu : la présidente honoraire faite grand officier

M.V.

« […] [Hélène Waysbord-Loing] a été élevée à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur. Elle a été distinguée dans la promotion du 1er janvier 2019.

Hélène Waysbord-Loing a été sauvée de la déportation par une famille de Mayenne, en 1942, alors qu’elle n’était encore qu’une petite fille. Elle est désormais présidente honoraire de la Maison d’Izieu.

Elle était présente au Mémorial en juillet dernier, à l’occasion d’une  journée de recueillement en hommage aux déportés et aux Justes de France. »

 

Publications :

L’amour sans visage, éditions Christian Bourgois, 2013

Alex ou le porte drapeau, éditions Christian Bourgois, 2014