Projet Erasmus+ 2018

IMG_0000
IMG_0141
cof

Démarrage réussi du projet Erasmus+
« lieux de victimes / lieux de criminels »
auquel participe la Maison d’Izieu

Cartographie, décodage et réflexion sur rôle de l’éducation civique et historique dans le travail de la jeunesse européenne.

 

De quelles références historiques a-t-on besoin pour l’enseignement des droits humains aujourd’hui ? Quelle est la relation entre l’enseignement historique et civique et l’éducation des droits humains de nos jours ? Comment a-t-elle été intégrée dans les programmes d’éducation à travers toute l’Europe ?

 

Du 13 au 17 avril 2018, à Weimar a eu lieu la rencontre des représentants des 12 pays partenaires à ce projet. Ils venaient de lieux de mémoire, de musées, d’institutions de recherche et d’éducation et ont débuté ce séminaire autour de la problématique : « lieux de victimes/lieux de criminels ». Une réflexion commune est menée sur le rôle de l’éducation civique et historique dans l’éducation des jeunes européens en cartographiant et décodant  les différents lieux. Plusieurs évènements vont se dérouler au courant de l’année 2018. À la suite du démarrage  de ce séminaire à Weimar, le projet comprend un rassemblement à Poznań en Pologne, un camp d’été pour des jeunes dans différents endroits de Croatie et une conférence finale à Guernica.

 

Les échanges à Weimar se sont inscrits dans la découverte des partenaires du projet, de leurs priorités et de l’étude des principaux thèmes. C’est une première étape dans le déroulement de ce séminaire ainsi que dans l’organisation de camp d’été en Croatie. Durant les 5 jours de mise en commun, des groupes de travail ont étés formés pour une compréhension mutuelle des objectifs du projet ainsi que pour leur mise en œuvre et la planification des prochains mois.

 

Le projet implique les partenaires suivants :

– In Flanders Fields Museum (Belgique),

– Documenta Center for Dealing with the Past (Croatie),

– Ústav pro studium totalitních režimů (République Tchèque),

– Sihtasutus Eesti Mälu Instituut (Estonie),

– Maison d’Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés (France),

–  Stiftung Europäische Jugendbildungs- und Jugendbegegnungsstätte Weimar (Allemagne),

–  Lietuvos gyventoju genocido ir rezistencijos tyrimo centras (Lithuanie),

– Narviksenteret (Norvège),

– Stowarzyszenie « Jeden Świat” (Pologne),

– UMAR – União de Mulheres Alternativa e Resposta (Portugal),

–  SOCIALNA AKADEMIJA – zavod za izobraževanje, raziskovanje in kulturo (Slovenie),

–  Gernika Gogoratuz Centro de Investigación por la paz (Espagne).