Témoignage de Jacques Saurel

Jacques Saurel devant l'accueil du mémorial. (© Maison d'Izieu)
Jacques Saurel devant l'accueil du mémorial. (© Maison d'Izieu)

Témoignage de Jacques Saurel

Le 13 décembre, des élèves de 3ème ont découvert le témoignage de Jacques Saurel. Bien que fils de prisonnier de guerre, Jacques Saurel, sa sœur, ses frères, et leur mère seront arrêtés à leur domicile en mars 1944, dirigés vers Drancy et déportés à Bergen-Belsen au mois de mai. Issu d’une famille non pratiquante, il a souvent posé la question « Maman, c’est quoi être juif ? ». Jacques n’a alors que 11 ans et, depuis les fenêtres des dortoirs du camp de transit de Drancy, il aperçoit les 44 enfants d’Izieu et leurs 7 éducateurs, « les grands tenant les petits par la main ». Cette image il n’a jamais pu l’effacer de sa mémoire.