Commémoration – 17 juillet 2016

Actualités

Ouverture de la commémoration du 17 juillet 2016
Ouverture de la commémoration du 17 juillet 2016

Commémoration – 17 juillet 2016

A l’occasion de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux « Justes » de France, nous avons été heureux de recevoir à la Maison d’Izieu de Jean-Marie Dubois et de Malka Marcovich, auteurs du livre « Les bus de la honte », dans le cadre d’une rencontre-dédicace.

 

Lire la suite

Remise d’un chèque de subvention par le Consul Général d’Allemagne

Remise du chèque de subvention par M. Klaus Ranner, Consul Général d'Allemagne à Lyon, à M. Thierry Philip, président de l'Association de la Maison d'Izieu.
© Thierry Philip
Remise du chèque de subvention par M. Klaus Ranner, Consul Général d'Allemagne à Lyon, à M. Thierry Philip, président de l'Association de la Maison d'Izieu. © Thierry Philip

Remise d’un chèque de subvention par le Consul Général d’Allemagne

Le 24 mai, M. Klaus Ranner, Consul Général d’Allemagne à Lyon a remis officiellement à M. Thierry Philip, président de l’Association de la Maison d’Izieu un chèque de 63 314 euros, montant de la subvention accordée par la République Fédérale d’Allemagne à la Maison d’Izieu.

 

Lire la suite

Commémoration – 6 avril 2016

Mme Claudia Roth en visite dans la maison, le réfectoire exposant dessins et lettres des enfants d’Izieu.
Mme Claudia Roth en visite dans la maison, le réfectoire exposant dessins et lettres des enfants d’Izieu.

Commémoration – 6 avril 2016

Le mercredi 6 avril 2016 s’est déroulée la cérémonie de commémoration des soixante-douze ans de la rafle des enfants juifs d’Izieu. Durant cette journée, Mme Claudia Roth, vice-présidente du Bundestag, nous a fait l’honneur de sa présence.

 

Lire la suite

Projet artistique d’Olivier Camen

Extrait du travail de colorisation et de broderie d'Olivier Camen, effectué à partir d'une photographie d'archive de la colonie des enfants d'Izieu.
© Olivier Camen
Extrait du travail de colorisation et de broderie d'Olivier Camen, effectué à partir d'une photographie d'archive de la colonie des enfants d'Izieu. © Olivier Camen

Projet artistique d’Olivier Camen

En novembre 2015, un projet artistique et culturel a été engagé entre la Maison d’Izieu et l’artiste-peintre et plasticien Olivier Camen.

 

Ce projet, prévu sur deux années, mènera à mettre en valeur, avec la délicatesse du travail de broderie et de la couleur, les 44 enfants raflés le 6 avril 1944 à Izieu, déportés et assassinés. Les toiles de l’artiste seront exposées avec, en regard, des expositions itinérantes de la Maison d’Izieu.

 

Lire la suite

Commémoration – 27 janvier 2016

Personnes présentes pour la cérémonie devant la Maison.
Personnes présentes pour la cérémonie devant la Maison.

Commémoration – 27 janvier 2016

Le 27 janvier une cérémonie s’est tenue à la Maison d’Izieu à l’occasion de la « Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste »

 

Thierry Philip, président de l’association de la Maison d’Izieu a ouvert la cérémonie et accueilli les élèves de la première professionnelle en carrosserie du lycée Emile Béjuit de Bron.

 

Lire la suite

En souvenir de Simone Lagrange

Pierre-Marcel Wiltzer et Simone Lagrange en 1992
Pierre-Marcel Wiltzer et Simone Lagrange en 1992

En souvenir de Simone Lagrange

Simone Lagrange, Simone Kadoshe…
Au 10ème jour du procès de Klaus Barbie, le 22 Mai 1987, elle était là, dans le prétoire, la plus jeune parmi ces femmes, les victimes et témoins, les résistantes, les déportées rescapées et avec elles les mères des enfants déportés de la Maison d’Izieu et exterminés à Auschwitz. Nous, les autres parties civiles, nous écoutions Simone Lagrange, et avec elle Lise Lesèvre, le Dr Alice Vansteenbenghe et Sabine Zlatin, Léa Feldblum, et les mamans des enfants, Ita-Rose Halaunbrenner, Fortunée Benguigui : nous partagions l’émotion qui rassemblait dans une même étreinte le public, les jeunes filles et garçons des collèges et lycées dans le fond de l’immense salle des Assises, et les 39 avocats, les magistrats, les huissiers, le procureur général Pierre Truche, le Président Cerdini, les jurés et ceux des journalistes qui n’avaient pas déserté le procès au lendemain de la désertion de Klaus Barbie.

 

Lire la suite

Commémoration – 27 janvier 2015

Commémoration du 27 Janvier 2015 - Maison d’Izieu

Commémoration – 27 janvier 2015

 

Dans le cadre Dans le cadre du 70ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, une initiative exceptionnelle va permettre à 70 lycéens – porteurs de la mémoire de ces lieux – d’échanger et d’affirmer leur engagement pour la perpétuation du souvenir de la Shoah en l’inscrivant au coeur d’une démarche historique et citoyenne.
Toute la journée du 27 janvier 2015, des rencontres et des cérémonies vont se dérouler sur chacun des lieux de mémoire en écho aux manifestations organisées à Paris et à Drancy.

 

Lire la suite

Parution – Alex ou le porte-drapeau, par Hélène Waysbord

Hélène Waysbord - Alex ou le porte drapeau

Parution – Alex ou le porte-drapeau, par Hélène Waysbord


Édition Christian Bourgois, 2014
 
Hélène WAYSBORD, présidente de l’Association de la Maison d’Izieu et écrivain, raconte le parcours d’Alexandre Halaunbrenner, enfant d’une famille juive emblématique de la France en guerre. La biographie se mêle à l’imaginaire.

 

Quatrième de couverture : « Enfant au destin emblématique dans la France en guerre, Alex est devenu le porte-drapeau de ce pays. Passant du statut de victime à celui d’homme de mémoire, il est le topographe minutieux d’un monde disparu. Une mission enrichie par sa passion pour le cinéma, propice aux vies imaginaires.

Ce récit à multiples facettes, où s’entremêlent biographie et fiction de soi, offre une incursion dans l’Histoire par le biais d’un personnage qui se rêve autant qu’il se vit. »

Parution – L’institutrice d’Izieu, par Dominique Missika

Dominique Missika - L’institutrice d’Izieu

Parution – L’institutrice d’Izieu, par Dominique Missika

Édition Le Seuil, 2014

 

Ancienne directrice de la rédaction de la Chaîne Histoire et écrivain, Dominique MISSIKA est directrice éditoriale des Éditions Tallandier et productrice extérieure à France Culture. Elle est membre du conseil scientifique de la Maison d’Izieu.

 

Quatrième de couverture :

« J’étais très émue le jour de la rentrée en me trouvant en présence de cette quarantaine d’enfants de tous âges, dont les plus grands étaient presque des adolescents. »

« Je remarquai leur attitude fière, parfois grave, et je compris qu’ils ne s’en laisseraient pas conter ! (…) Ces enfants avaient souffert, étaient mûris avant l’âge. Jamais ils ne me dirent qu’ils étaient juifs : ils voulaient et savaient garder leur secret. » Gabrielle Perrier

« Le 6 avril 1944, à Izieu, 44 enfants âgés de 5 à 17 ans et leurs 7 moniteurs sont emmenés par des soldats allemands, sur ordre de Klaus Barbie. Gabrielle Perrier est leur institutrice, elle a 21 ans. Elle n’assiste pas à la rafle, en ce début de vacances de Pâques. Mais ce jour-là, son monde s’effondre. Elle s’en voudra de ne pas avoir eu conscience du danger que couraient les enfants de la colonie. Modeste, discrète, elle dissimulera son chagrin en se réfugiant dans le silence, jusqu’au procès de Klaus Barbie, quarante-trois ans plus tard. Enfin, elle pourra porter le deuil de ses élèves morts à Auschwitz. »

Marche d’indignation d’André Weill

Marche d’indignation d’André Weill

 

André Weill, écrivain, professeur de yoga et grand marcheur, a décidé d’entreprendre une marche contre l’antisémitisme et la xénophobie. Le vendredi 1er août 2014, il sera à la Maison d’Izieu. Le Mémorial vous donne rendez-vous à 17h pour rencontrer André Weill et échanger sur sa marche.
Pour plus d’information, cliquez ici.